Association de Psychanalyse et d’Anthropologie Recherche Transmission Echange

REGLEMENT INTERIEUR DE L’APArté

ARTICLE 1 – RAPPEL DES FINALITES DE L’APARTÉ ET FONCTION DU PRESENT REGLEMENT

L’Association de Psychanalyse et d’Anthropologie – Recherche, transmission, échanges (APARTÉ) a pour but selon ses statuts : « la recherche théorico-clinique dans le domaine de la psychanalyse, l’échange interdisciplinaire, la formation et l’habilitation de psychanalystes ».

Le présent Règlement Intérieur précise les conditions d’admission et de fonctionnement de l’APARTÉ dans ses trois principaux secteurs d’activité : la recherche, la transmission et les échanges.

ARTICLE 2 – ADMISSION

L’admission dans les différentes catégories de membres composant l’APARTÉ est décidée par le Bureau, sur proposition d’une Commission d’Admission. La Commission d’Admission est choisie par le Bureau dans la liste des membres du Bureau et des membres superviseurs de l’APARTÉ. Elle est composée de trois membres psychanalystes dont si possible un membre psychanalyste de la région du candidat. En cas de rejet de la candidature dans la catégorie demandée, un recours peut être sollicité et il appartient au Bureau de demander un nouvel avis à une Commission d’Admission renouvelée.

2.1 - Membres Psychanalystes.
Peuvent être admis comme membres psychanalystes :

  • les membres psychanalystes en formation ayant suivi le cursus complet de formation interne (voir article 5),
  • les psychanalystes formés dans d’autres écoles après validation du Bureau.

2.2 - Membres en formation psychanalytique.
Peuvent être admis comme membres en formation psychanalytique les personnes répondant aux critères suivants :

  • avoir suivi ou poursuivre une psychanalyse personnelle,
  • avoir obtenu les diplômes requis (Doctorat en Médecine, Doctorat ou Master (anciennement DESS) de Psychologie Clinique, Doctorat en Psychanalyse. Les personnes n’ayant pas bénéficié de ces cursus pourront toutefois être acceptées par le Bureau après avis d’une Commission d’Admission, sous réserve de faire état d’une formation conséquente en psychopathologie et en sciences humaines.

2.3 - Membres participant aux travaux interdisciplinaires. Les candidatures de membres participant aux travaux de recherche et d’échange (non psychanalystes) seront validées par le Bureau après avis de la CA.

ARTICLE 3 – RECHERCHE THEORICO-CLINIQUE

Un Comité Scientifique de l’APARTÉ, composé de membres psychanalystes et de membres participant aux travaux interdisciplinaires, sera nommé par le Bureau afin d’impulser et de mettre en œuvre les activités suivantes :

  • recherche théorique, théorico-clinique et anthropologique, à partir de l’œuvre de Freud et de ses successeurs, dans un esprit d’ouverture, sans dogmatisme ni sectarisme,
  • réflexion sur l’éthique et l’implication déontologique dans le fonctionnement de l’APARTÉ, dans la relation clinique avec le patient et dans le rapport au social,
  • validation de travaux théorico-cliniques et anthropologiques présentés par les membres de l’APARTÉ,
  • évaluation régulière de notre activité dans les domaines précédents.

ARTICLE 4 – ECHANGES INTERDISCIPLINAIRES

L’APARTÉ favorisera les échanges interdisciplinaires à travers ses activités régulières (séminaires, journées d’étude, colloques…). Elle établira des relations contractuelles avec d’autres associations et organismes publics ou privés, pour organiser des rencontres à vocation interdisciplinaire sur des thématiques où se croisent psychanalyse, médecine, anthropologie, philosophie, culture, sciences de l’éducation, sciences humaines…

ARTICLE 5 – HABILITATION AU TITRE DE PSYCHANALYSTE

Le cursus de formation d’un candidat en vue de l’habilitation par l’APARTÉ comprend :
1 - une supervision individuelle de la pratique clinique psychanalytique avec un psychanalyste superviseur de l’ APARTÉ,
2 - la participation régulière à des séminaires théoriques et théorico-cliniques en fonction de l’avancement de sa formation,
3 - la participation régulière aux journées d’étude organisées par l’association au niveau régional ou national,
4 - l’écriture et la soutenance d’un mémoire de recherche dirigé par un superviseur devant un jury nommé par le Bureau au cas par cas.

Après avis favorable de ce jury, l’impétrant sera reçu comme membre psychanalyste de l’APARTÉ.

ARTICLE 6 – SUPERVISION

Les habilitations à la fonction de superviseur sont faites par le Bureau. La fonction de superviseur comporte deux points :

  • la formation individuelle ou collective à la pratique de la psychanalyse,
  • l’aide méthodologique concernant le mémoire de l’impétrant.

Les superviseurs se réuniront tous les deux ans en session, à l’initiative du Président ou du Secrétaire National, pour échanger et évaluer la qualité de leur travail de formation.