Association de Psychanalyse et d’Anthropologie Recherche Transmission Echange

JOURNEES, WEEK-ENDS, COLLOQUES

APARTE’ 2018 - 2019.

JOURNEE APARTE’ PARIS - 18 NOVEMBRE 2018.
- 14 - 17h à l’USIC (18 rue de Varennes, 75007 Paris).

Conférence débat : “ La peinture de Joseph Czapski ou un théâtre de la solitude” (approches esthétique, philosophique, psychanalytique), avec Murielle GAGNEBIN.

Argument : Les aspects de la solitude chez Czapski et chez Hopper : confrontations esthétique et psychanalytique. Le cadrage de Czapski : la katabasis ou descente en soi en quête de l’Etre (approche philosophique). A cette lecture métaphysique qui montre les failles de l’ici-maintenant et donc la présence d’un ailleurs lancinant ou, en langage psychanalytique, la présence toujours énigmatique d’une « autre-scène ». Que cachent ou révèlent ces êtres tronqués, mutilés ? Seront abordées les questions du double, voire même du jumeau chez O. Rank, D. Anzieu, W.R. Bion, M. de M’Uzan. La façon très originale de Czapski de poser plastiquement cette question conduira à quelque appel du vide. Le no man’s land de Winnicott sera prolongé et discuté par le every man’s land de Michel de M’Uzan. Enfin les périodes de cécité du peintre ouvriront la question fondamentale de la création à laquelle Murielle Gagnebin tente de répondre par une notion qu’elle a nommée dans plusieurs de ses livres, l’Ego alter et qu’elle a pu vérifier dans sa clinique. L’auteur en donnera quelques vignettes cliniques.

Murielle Gagnebin est professeur émérite à l’Université Paris III – Sorbonne Nouvelle, psychanalyste, membre titulaire de la Société Psychanalytique de Paris (SPP) et de l’International Psychoanalytic Association (IPA). Auteur de plusieurs ouvrages d’esthétique de l’image et de psychanalyse de l’art, notamment En-deçà de la sublimation : L’Ego alter (PUF, coll. « Le fil rouge », 2011). Auteur du « Glossaire des 50 notions fondamentales instruites par Michel de M’Uzan » in M. de M’Uzan, L’inquiétude permanente, Paris, Gallimard, 2015.

Pour les conditions de participation, voir : http://aparte.asso.fr/IMG/pdf/Affic...

........................................................................................................... ...........................................................................................................

APARTE’ 2017 - 2018. Le 24 juin 2018, l’APARTE’ PARIS a organisé une conférence-débat avec Sabine PROKHORIS : « Malaise dans la sexuation, malaise dans la psychanalyse ? ».
- Sabine PROKHORIS est philosophe, psychanalyste, auteur entre autres de L’insaisissable histoire de la psychanalyse (PUF, 2014), Au bon plaisir des "docteurs graves". A propos de Judith Butler (PUF 2017), Déraison des raisons. les juges face aux nouvelles familles (préface d’Elisabeth Badinter, PUF, 2018). Elle tient une chronique philosophique dans Libération.

...........................................................................................................

Les Rencontres de Cahors ont organisé SAMEDI 7 OCTOBRE 2017 à CAHORS, Espace Congrès-Place Bessières 9h30 - 19h30 :

Artistes, patients, thérapeutes : des créativités partagées.

Cette rencontre entre la SIPE-AT et l’APARTE a interrogé la place qu’occupe la créativité du sujet dans le champ social, thérapeutique et psychanalytique. Nous avons vu comment les artistes, art-thérapeutes, médecins, psychologues et psychanalystes, font appel dans leur pratique à la fonction créative. A l’heure où les institutions soignantes s’orientent principalement vers des méthodes adaptatives, il était revitalisant d’aborder le fonctionnement des créativités dans le soin.

Intervenants : Dr Nathalie BOUNHOURE, psychiatre Association Route Nouvelle (Toulouse) ; Dr Michel GRINFEDER, psychiatre, psychanalyste (Cahors) ; Maria PIERRAKOS, psychanalyste, psychosomaticienne (Paris) ; Pr Laurent SCHMITT, professeur de psychiatrie, président CME-CHU Toulouse, président CRSA Occitanie ; Hossaïn BENDHAMAN, Dr en psychologie clinique et psychopathologie, maître de conférence HDR (Reims), directeur de recherche (Strasbourg), psychanalyste (Metz-Marly) ; Dr Juliette SALLES, psychiatre, chef de clinique CHU Toulouse ; Dr Virginie ROUCH, psychiatre, praticien hospitalier CHU Toulouse ; Jim FAUVET, artiste en résidence Unité F3 CHU Toulouse ; Régis BERNARDET, Docteur en psychopathologie, psychologue, théâtre-thérapeute (Toulouse) ; Pr Michel ESCANDE, professeur de psychiatrie, psychanalyste, musicothérapeute (Toulouse) ; Fabienne GRINFEDER, art-thérapeute, doctorante en psychologie (Toulouse) ; Pr Jean-Luc SUDRES, psychologue, psychanalyste, responsable pédagogique D.U. Art-thérapies-Toulouse 2 ; Christine PEGOURIE, psychologue clinicienne, psychanalyste (Le Vigan) ; Marc JOURDAN, psychologue clinicien, psychanalyste (Toulouse) ; Michel LORBLANCHET, paléontologue, directeur de recherches honoraire au CNRS.

........................................................................................................... ............................................................................................................

APARTE 2016 - 2017. Week-end de travail en Grèce.

« Platon, aux sources de la psychanalyses. » OXYLITHOS – ile d’Eubée. 24 et 25 juin 201.

Programme réalisé :

Vendredi 23/06/2017 : le voyage vers Oxylithos : 15-16h : Départ d’Athènes, arrivée à Chalkis traversée en ferry vers Oropos, puis direction Kymi et Oxylithos installation à l’hôtel, repérage des lieux… 20h30 : diner de bienvenue à la taverne

samedi 24/06 jour de travail, 9h30 : séminaire APARTE : « Platon aux sources de la psychanalyse » ; 13h déjeuner chez Maria Pierrakos ; 14h30 : reprise des travaux de l’Aparté ; 17h30 20h30 : temps libre…. 20h30-21h apéritif et diner « à la grecque » dans une taverne.

dimanche 25/06 10h : Reprise des travaux et fin du séminaire vers 13h. Déjeuner de clôture, après-midi et soirée libres lundi 26/06/2017 à 9h : Départ de Oxylithos avec notre bus vers l’aéroport d’Athènes.

.................................................................................................................

WEEK END PARIS  : 21 et 22 janvier 2017.

21 janvier : 14H - 17H Salle Pupey Girard (rez-de-chaussée). Notre invité était François LEVY, psychanalyste, membre de la SPF et responsable depuis plus de quinze ans d’un séminaire d’enseignement sur l’oeuvre de Bion. Il nous a parlé de son livre La psychanalyse avec Wilfred R. Bion (Editions Campagne Première, Paris, 2014). Cette présentation était ouverte au public.

............................................................................................................

..................................................................................................................................................................................................................................

2015 - 2016

- WEEK-END APARTÉ - CAHORS, LE 9 AVRIL 2016.

- Le deuxième week-end de travail de l’APArté pour l’année 2015/16 s’est déroulé : Samedi 9 avril 2016, à partir de 10h. Espace Clément Marot, Cité Bessières à Cahors, 1er étage, salle n°4.

- Le Groupe de Supervision Interdisciplinaire du Sud-Ouest, réuni pour la première fois à Montauban le 2 mai 1996, a fêté à cette occasion sa XXème année d’activité.

- Inspiré par un fait de société, le groupe a choisi pour thème de travail : L’ isolement. A partir d’ateliers de travail animés par ses membres, une table ronde ouverte à nos membres parisiens, a tenté d’apporter un éclairage psychanalytique sur ce sujet.

- MATINÉE : 10h - 12h : supervision interdisciplinaire Étude clinique par Delphine AUBIN, supervision Christine PÉGOURIÉ . 12h15 - 14h15 : repas partagé sur place (Gâteau d’anniversaire et café offerts par l’APArté).

- APRÈS-MIDI : 14h30 - 18h30 : travail théorique.

- 14h30 : Présentation du thème par Michel GRINFEDER.

- 14h45 - 16h15 : Déroulement des ateliers : 1- La folie / 2- Jeunesse / 3- Vieillesse / 4- Ruralité & Urbanité.

- 16h15 : Pause.

- 16h30 : Table ronde animée par Nicole BEAUME, responsable scientifique du Sud-Ouest, avec Eva LANDA, Nota ALEXANDROPOULOS, Hélène BOURGOIN et Michel ABOUT.

- 18h30 : Conclusions par Hossaïn BENDHAMAN, Secrétaire Général de l’APArté.

- SOIRÉE : 20h30 : repas convivial et gastronomique au Carré Noir.

........................................................................................................................................................................................................................

Notre JOURNÉE APARTÉ - PARIS a eu lieu le samedi 23 janvier 2016 à l’USIC.

- A partir du Petit Hans, Bruno Clavier nous a fait part de ses réflexions sur le célèbre cas de Freud dans une approche contemporaine de la psychanalyse. La discussion s’est poursuivie après le départ de notre invité.

............................................................................................................ ............................................................................................................

2014 - 2015

WEEK-END A.P.A.r.t.é. (Association de Psychanalyse et d’Anthropologie) à BAYONNE, les 9-10 mai 2015.

www.aparte-fr.org

L’image du corps dans tous les états

Samedi 9 mai 2015 :

Faculté de Bayonne : Campus de La Nive - 8 Allée des Platanes à BAYONNE.

Programme :

14h30 - Présentation de l’après-midi et de l’APArté. par Michel GRINFEDER, Psychiatre, Psychanalyste, Responsable Sud-Ouest, Nicole BEAUME, Psychanalyste, Responsable scientifique de l’APArté

14h45 - « Narcissisme et image de soi dans les pratiques sportives et artistiques du corps ». Introduction par Jean-Charles HÉRAUT, Psychologue clinicien, Psychanalyste.

15h15 - « Existe-t-il une montée des ego surdimensionnés ? » Par le Professeur Laurent SCHMITT, coordonnateur du pôle de psychiatrie des hôpitaux de Toulouse, à propos de son ouvrage : « Le Bal des ego » (éd. Odile Jacob 2014).

16h45 : pause

17h00 - « Danse pulsionnelle et image du corps » par Marc JOURDAN, Psychologue clinicien, Psychanalyste.

Modération de la journée par Jean-Luc SUDRES, Professeur de Psychologie de l’Université de Toulouse, Psychanalyste, et Édouard ZAPATA, Psychiatre, Psychanalyste.

18h00 - Conclusions par Hossaïn BENDHAMAN, Professeur de Psychologie de l’Université de Nancy, Psychanalyste, Secrétaire national de l’APArté

Contact Sud-Ouest : Michel GRINFEDER 842 rue Emile Zola, 46000 CAHORS Tél : 05 65 22 08 90 et 06 81 79 63 05 michel-grinfeder@wanadoo.fr

Pays Basque Landes  : Jean-Charles HERAUT 8 rue des Peupliers - 64600 ANGLET Tél : 05 59 52 41 14 jeancharles.heraut@neuf.fr

.................................................................................................................

WEEK-END PARIS : Notre week-end a eu lieu les 8 et 9 novembre 2014.

Samedi : de 14h à 18h : L’invitée de cette journée était Laura DETHIVILLE.

Lectures recommandées : Donald Winnicott, une nouvelle approche, Campagne Première, octobre 2012
- La clinique de Winnicott, Campagne Première, novembre 2013

Dimanche de 10h à 13h : réalisation de l’A.G. de l’APARTÉ.

...........................................................................................................

Le WEEK-END APARTÉ METZ a eu lieu les 28/29 MARS 2015

- Notre invité était Charles-Henry PRADELLES DE LATOUR qui nous a parlé de son livre « La dette symbolique. Thérapies traditionnelles et psychanalyse », paru chez Epel, Paris 2014. Charles-Henry Pradelles de Latour est Directeur de Recherche honoraire du CNRS. Il est ethnologue africaniste et psychanalyste. Il a fait deux longs terrains au Cameroun, en pays bamiléké et chez les Pèrè du canton d’Aimé dans l’Adamaoua. Il a participé à l’Ecole Lacanienne de Psychanalyse depuis sa fondation en 1983. Depuis 1991 il fait des accompagnements thérapeutiques auprès des enfants des familles d’immigrés africains qu’il rencontre chez eux. Ces visites à domicile constituent pour lui une nouvelle forme de terrain et la base de nouvelles recherches sur les immigrés, première et deuxième générations, et les rapports entre l’anthropologie sociale et la psychanalyse.

Son exposé a été suivi de discussion en présence et avec la participation de collègues de l’Est appartenant à d’autres associations et institutions ou sans affiliation.

Lecture recommandée : - Charles-Henry Pradelles de la Tour, La dette symbolique. Thérapies traditionnelles et psychanalyse, Paris, Epel, 2014

A propos de « La dette symbolique. Thérapies traditionnelles et psychanalyse », par l’auteur. "Dans La dette symbolique. Thérapies traditionnelles et psychanalyse, je romps avec une vieille tradition selon laquelle l’inconscient collectif serait une passerelle assurée qui relie le psychisme des individus à l’ordre social. En me plaçant uniquement sur le plan des thérapies pratiquées par les psychanalystes et certains guérisseurs traditionnels, je montre qu’ils recourent souvent à une série d’états subjectifs homologues. Les positions subjectives – transfert, frustration, castration et privation – sous-tendent en effet les formes de discours traditionnelles – magie, sorcellerie, relation à plaisanterie et religion – auxquelles les guérisseurs font appel pour faire passer, par le biais d’un changement de discours, leurs patients d’un état subjectif conflictuel et pathologique à un état pacifique et normatif. Ce parallélisme est plausible, car un rite magique sans transfert du patient sur l’officiant, une accusation de sorcellerie sans la frustration engendrée par un conflit, et une croyance religieuse sans identification à une puissance tutélaire représentant un idéal social facteur de privation, ne sont que des coquilles vides. Je soutiens ainsi que les croyances reposent non pas sur une cognition comme le propage la mode actuelle, mais sur des états subjectifs impersonnels et prédéfinis. Je montre enfin que dans la mise en oeuvre de ces thérapies la castration, qui sous-tend dans de nombreuses sociétés traditionnelles la dette symbolique d’alliance matrimoniale et les relations à plaisanterie entre alliés, est, de par sa fonction séparatrice, la position subjective curative par excellence, celle qui régénère le désir."

.................................................................................................................

.................................................................................................................

ANNÉE 2013 - 2014

WEEK-END APARTÉ - PARIS

Notre week-end a eu lieu les 26 et 27 octobre 2013 à l’USIC, 18 rue de Varenne, 75007 Paris, Salle DELACOMMUNE. Entrée libre.

Le thème du samedi était « Handicap et familles : une approche psychanalytique ». Notre invitée était madame Simone Sausse, psychanalyste, membre de la SPP et maître de conférences à Paris VII, UFR Etudes Psychanalytiques. Bibliographie : Le miroir brisé. L’enfant handicapé, sa famille et le psychanalyste, Hachette, 2011. Voici le programme de ces deux jours :

Samedi 26 octobre :

14H30-16H : Accueil des participants et début de discussion autour du n.° 214 de la revue Le Coq-Héron, Psychanalyse et anthropologie. L’insoutenable différence de l’autre, organisé par l’APARTE sous la responsabilité de Hossaïn Bendahman

16H-18H30 : Intervention de Madame Simone SAUSSE, suivie de discussion.

Dimanche 27 octobre :

10H-13H Dans la continuité de l’intervention de notre invitée de la veille, nous avons poursuivi la discussion sur le même thème et réfléchi sur ses aspects aussi bien cliniques qu’institutionnels.

.................................................................................................................

WEEK-END APARTÉ - CAHORS

Le week-end de travail de l’Aparté pour l’année 2013/14 dans le Sud-Ouest s’est déroulé les samedi 5 et dimanche 6 avril 2014, à l’Espace Clément Marot, Cité Bessières à Cahors.

L’Aparté Sud-Ouest a choisi pour thème :

Autour de « Psychothérapie d’un Indien des Plaines » de Georges Devereux, et de « Jimmy P. », film d’Arnaud Desplechin.

Notre rencontre s’est déroulé comme d’habitude sur deux jours. L’après-midi du samedi, à vocation interdisciplinaire, était ouvert à tous les adhérents de notre association ainsi qu’à quelques invités. La matinée de dimanche était exclusivement réservée aux membres de l’Aparté.

SAMEDI 5 avril (ouvert à tous) :

14h00 : Présentation du week-end par Michel GRINFEDER.

14h15 : Projection du film « Jimmy P. » d’Arnaud Desplechin.

16h15 : Pause.

16h30-17h30 : « La contribution de DEVEREUX à la mise en évidence du caractère universel de la psychanalyse » par Nicole BEAUME.

17h30-18h30 : « Entre l’angoisse de désaffiliation et l’impossible affiliation » par Hossaïn BENDHAMAN.

19h : Conclusions par Marc JOURDAN.

DIMANCHE 6 avril :

10h15-12h45 : Etude d’un cas clinique à l’interface de la psychanalyse et de l’anthropologie par Antoinette ROUZIÉ, supervision par Christine PEGOURIÉ.

Filmographie  : « Jimmy P. Psychothérapie d’un indien des plaines », un film de Arnaud Desplechin.

Bibliographie : Georges Devereux : « Psychothérapie d’un indien des plaines ». « De l’angoisse à la méthode ».

Revue Le Coq Héron  : N°190 Georges Devereux, une voix dans le monde contemporain et N° 214 Psychanalyse et anthropologie, l’insoutenable différence de l’autre

4èmes Rencontres de Montauban (27 mars 1999) : « Étrange étranger, de l’inquiétante étrangeté à la peur de l’étranger »

WEEK-END APARTÉ - MARLY, 21 - 22 JUIN 2014.

Voici le programme des journées de travail du 21 et 22 juin 2014 à Metz, qui ont eu lieu dans l’Est de la France :

- SAMEDI 21 juin 2014, entre 14h et 18h : notre invité était Olivier DOUVILLE, qui nous a parlé de son livre « Les figures de l’Autre – Pour une Anthropologie Clinique » (Ed. Dunod, 2014). Olivier DOUVILLE est Psychanalyste, Adhérent Praticien à Espace Psychanalytique, Membre de l’Association Française des Anthropologues, Maître de Conférences hors classe des Universités, Directeur de la publication de Psychologie Clinique, Laboratoire CRPMS (Centre de Recherche Psychanalyse, Médecine et Société) Université Paris 7. Son exposé a été suivi d’une discussion en présence et avec la participation de collègues de l’Est appartenant à d’autres associations et institutions, ou sans affiliation.

DIMANCHE 22 mai 2014, 10h-12h30 : « J’ai une belle gueule à l’extérieur, mais à l’intérieur il manque moi » ou "Quand la quête de multiples identités signe une faille à se trouver dans une subjectivité menacée par le vide". Cet exposé d’un cas clinique (cas "Jérémie") à l’interface de la psychanalyse et de l’anthropologie, par Jean-Charles HERAUT, a été suivi de discussion.